Dé😎confinés – semaine du 11/05/2020

Jeudi 14/05/2020

Décès covid19 par million habitants France

Confirmation de mon analyse d’hier. La flèche bleue montre le dernier point de données et la flèche rouge le total final.

Mercredi 13/05/2020

Décès covid19 par million habitants France

Le dernier point de données (flèche bleue) est particulièrement mauvais puisqu’il est au niveau d’il y a 12 jours. Du coup ma séparation antérieure entre phases 2 et 3 devient tout à fait artificielle et je l’abandonne. La nouvelle construction géométrique avec les deux phases combinées nous amène maintenant à environ 465 morts par million d’habitants (flèche rouge) pour le bilan final prévisible (une deuxième vague éventuelle reste encore trop hypothétique), soit un total final d’un peu plus de 31 000 morts en France.

Lundi 11/05/2020

Roses du jardin de Matthieu et Nolween
Voici pour célébrer le dé☺confinement l’analyse de Victor Ferry du passage de Raoult à la télé déformante. Ce Youtubeur de la rhétorique est toujours fascinant.

Je n’applaudis pas à 20 heures

Les EHPAD sont les grands oubliés de la réponse à l’épidémie. Pour les personnels, la consigne était claire: continuer à travailler et à offrir une alternative à une hospitalisation. Peu importe les conditions. Pour les pensionnaires, mourir seuls, et sans traitement pour apaiser ses souffrances. Par Jean-Hervé Bradol, Directeur d’études à La Fondation Médecins Sans Frontières.

(..) la moitié des 25 661 décès dus au Covid-19 sont survenus au sein de la sous-population des résidents d’Ephad estimée à moins de 600 000 personnes: moins de 1 % de la population française et 50 % des décès liés au Covid19. Illustration d’un cruel oubli, la Direction générale de la santé a communiqué le nombre de morts en Ephad pour la première fois le 7 avril. L’enfermement dans ces institutions, censé protéger leurs pensionnaires, a surtout amplifié la catastrophe tout en la rendant peu visible.

Ehpad: 1% de la population mais 50% des décès covid19
Le rôle de la carence de vitamine D dans la mortalité du covid19

Une étude médicale statistique sur les données hospitalières de dix pays (dont la France) a mis en évidence une corrélation significative entre une déficience en vitamine D et à la fois les orages de cytokine et la mortalité du covid19. La vitamine D joue un rôle majeur en renforçant le système immunitaire inné et en prévenant les orages immunitaires. Elle n’empêche pas d’attraper covid19 mais réduit ses complications et divise sa mortalité par deux. Cette découverte expliquerait pourquoi les enfants sont moins sensibles au covid19 (leur système immunitaire adaptif est en cours de développement), et pourquoi les africain-américains et les personnes âgées sont plus sensibles au covid19 (ces groupes sont en général déficients en vitamine D).

Vitamin D appears to play role in COVID-19 mortality rates

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.