Voie 53 note 1

Ce jour-là, une belle journée de juin post-confinement, je promène mon chien Jump comme d’habitude et je tombe, non pas sur une, mais deux grosses nouvelles crottes déposées par un chien du voisinage et non ramassées par le maitre. J’entame la conversation sur ce sujet avec les riverains de notre voie 53 que je rencontre et l’idée de mettre un panneau à l’entrée de la voie se dégage naturellement. Je sais qu’il faudra pour cela mettre un nouveau poteau et alors pourquoi ne pas en profiter pour ajouter un panneau de stationnement interdit dans notre voie privée ? J’en parle désormais systématiquement à tous les riverains que je rencontre lors de mes promenades canines. J’obtiens l’approbation de la plupart, une réponse de normand et trois propositions de collaboration au projet venant de Anne-Marie, Catherine et Jo.

Chaque fois que je croise sur notre voie un chien du voisinage je demande poliment au maitre s’il a des sacs pour les déjections. Cette fois-ci le maitre comprend et les crottes en question sont enlevées avant le lendemain.

Dans mes échanges avec les riverains de notre voie 53, je raconte quelquefois la triste histoire du décès il y a quelques années de Brigitte, notre voisine, et pour laquelle le camion des pompiers appelés au secours a eu de la difficulté à franchir le virage à l’entrée de notre voie 53. Cette équipe de premiers secours des pompiers a immédiatement demandé l’intervention d’un médecin urgentiste et celui-ci a ensuite eu des difficultés pour trouver l’entrée de notre voie 53. Légalement, nous sommes tous contraints de laisser libre à tout moment dans notre voie 53 un passage de 5m de large pour ce camion des pompiers.

Il est donc nécessaire de signaler clairement à l’entrée de notre voie 53 que celle-ci est privée et qu’il y est interdit de stationner.

Voici les panneaux :

Voie privée
Déjection canine interdite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.