Crise covid19 – Semaine du 13/04/2020

Données ECDC du mercredi 15/04/2020

France

Décès covid19 France 15/04/2020

J’ai artificiellement séparé les points de données en trois éléments:

  • avant le 04/04/2020 où les chiffres ne comportent que les décès en milieu hospitalier (losanges bleus),
  • le 04/04/2020, chiffre qui incorpore des décès en milieu non-hospitalier sur plus de 24 h (flèche rouge), et
  • les points de données ultérieurs qui comportent tous les décès (carrés orange).

On voit graphiquement que les décès en milieu non-hospitalier dominent car leur prise en compte a profondément changé la nature et l’échelle du graphique. On est passé d’une évolution lente et plafonnant à environ 500 décès à une évolution plus chaotique refusant de descendre en dessous de 500 décès journaliers. J’ai tracé la droite de régression pour les carrés oranges à titre d’aide visuelle seulement car son coefficient R2 est très mauvais, indiquant une absence de fiabilité. Cette droite a une pente descendante. La persistance des décès à ce niveau est visuellement alimentée par la tragédie des Ehpad où une hécatombe est en cours.

Le Canard Enchainé du 15/04/2020 page3

Corée du Sud

Interview du Pr Woo-Joo Kim (Corée du Sud)

Ci-dessus, mise à jour du Pr Woo-Joo Kim, Corée du Sud, sur le covid19. C’est long, dense et en coréen sous-titré en anglais. Voici mon résumé:

  • On est contagieux deux jours avant l’apparition du premier symptôme.
  • On peut rechuter et avoir de nouveau les symptômes du covid19 après avoir été traités une première fois et libérés après un test négatif.
  • Des jeunes peuvent mourir d’une tempête de cytokines, réaction auto-immune trop forte.
  • Covid19 a un fort taux d’infection mais un taux de mortalité faible car il s’attache à des récepteurs de la partie haute du système respiratoire.
  • Le virus reste dans le système 3-4 semaines mais il y a un cas documenté de 52 jours.
  • Prévention: laver ses mains et porter un masque.
  • 80% des malades covid19 s’en remettent en 1-2 semaines sans aucun traitement. Etc.

Qu’ est-ce qu’une tempête de cytokines? voir ce lien.

En présence d’un intrus, le système immunitaire réagit rapidement : les chimiokines, une classe de cytokines présentes dans les vaisseaux sanguins, attirent les lymphocytes qui traversent la paroi vasculaire. Ces derniers émettent des «bras-renifleurs» grâce auxquels ils détectent l’agent pathogène. Après l’avoir repéré, ils s’accrochent à la matrice extracellulaire et s’approchent de l’intrus ; ils libèrent d’abondantes cytokines qui, d’une part, ont une action toxique directe et qui, d’autre part, alertent les divers agents de la défense immunitaire et les attirent.

Données sur 15 pays

Décès covid19 sur 15 pays au 15/04/2020

Islande

L’Islande, petit pays de 364.000 habitants, a commencé le dépistage un mois avant que le premier malade ne soit confirmé sur son territoire.

Covid-19 : comment l’Islande est devenue championne du monde du dépistage par habitant

Lien vers l’article Sciences et Avenir

Par Sciences et Avenir avec AFP le 15.04.2020 à 06h45. L’Islande, petit pays de 364.000 habitants, a commencé le dépistage un mois avant que le premier malade ne soit confirmé sur son territoire.

Douze leçons apprises de quatre pays exemplaires: Taiwan, Islande, Corée du Sud et Allemagne

Lien vers l’article CNN

Ils ont rapidement aplati la courbe, plus tôt que les autres
  • être prêt
  • être rapide
  • tester, tracer et isoler
  • bien utiliser données et technologie
  • être agressif
  • utiliser le secteur privé
  • agir préventivement
  • utiliser la technologie mais respecter le vie privée
  • tester en drive-in
  • apprendre des expériences passées
  • tester encore plus en sortie de confinement
  • augmenter la capacité hospitalière
Décès par habitants

Données ECDC du jeudi 16/04/2020

France

Décès covid19 France 16/04/2020

En milieu hospitalier les décès commençaient à former un maximum autour de 500 décès par jour. Puis le 04/04/2020 les données de milieux non-hospitaliers ont été ajoutés aux statistiques et ont marqué un nouveau maximum autour de 2000 décès par jour. Sur les 12 jours suivants, les décès journaliers oscillent entre 500 et 1500. Visiblement l’épidémie n’est pas maitrisée en milieux non-hospitaliers.

Allemagne

Allemagne

Voici le graphique pour l’Allemagne à la même échelle que pour la France. Les décès journaliers sont encore en croissance mais il y a six fois moins de décès par million d’habitants

USA

USA

Le covid19 y est en phase de croissance très rapide

Tableau sur 15 pays

Tableau 15 pays

Graphe sur 15 pays

Décès covid19 par million d’habitants

Données du vendredi 17/04/2020

France

Décès covid19 France 17/04/2020

La dispersion chaotique des points de données sur une large bande (de 500 à 1500 décès sur 14 jours) montre qu’après un mois complet de confinement la propagation de l’épidémie n’est visiblement pas encore sous contrôle. Comme les hôpitaux publics civils montrent par de nombreux signes avoir déjà passé un pic, l’explication doit se chercher ailleurs. Je suggère fortement que les Ehpad peuvent être la principale raison (voir article ci-dessous).

Coronavirus dans les Ehpad : la moitié des décès en maison de retraite. Les maisons de retraite représentent la moitié du bilan mortel du coronavirus en France selon le dernier point épidémiologique de Santé Publique France. A Paris, Mougins, Mulhouse et dans de nombreuses villes, la situation des Ehpad est critique…

17 avr. 2020. Par Pascale Fourier Blog : C’est pas moi qui l’dis….

C'est une bien horrible décision qu'a prise le 15 Avril 2020 le Conseil d'Etat concernant le dépistage et la protection et des personnes âgées en EHPAD et de leurs soignants. Appuyée exclusivement non sur l'absence de nécessité, mais sur l'absence de matériel. Certes, on le savait – mais l'étendue du désastre est ainsi révélée.

Mais on peut aussi logiquement penser à tous les mal-logés forcés de partager en grand nombres des logements exigus et qui forcément attrapent tous le virus dès qu’une personne l’attrape car on sait qu’une personne est contagieuse pendant environ deux jours avant de montrer les premiers signes. Cette situation s’applique aux banlieues et aussi au Charles-de-Gaulle qui a été mis au repos forcé dimanche dernier à Toulon et où 1081 personnes (54%) dont 70 % des officiers de l’état-major principal, ont été testées positives

Données du samedi 18/04/2020

France

France 18/04/2020

On observe encore que depuis la prise en compte des décès non-hospitaliers (Ehpad, etc.) les 14 points journaliers se sont tous placés entre 500 et 1500 décès/jour (flèche rouge). Ce comportement chaotique fait penser aux modélisations mathématiques utilisant la suite dite logistique (le sens ancien de ce mot concernait la pratique des quatre opérations usuelles de l’arithmétique) dont la récurrence n’est pas linéaire. Je suis en train de les découvrir et je met ici trois références qui pourraient peut-être aussi inspirer un autre amoureux des maths à explorer ce domaine avec moi:

Cet état chaotique non décroissant voudrait peut-être dire qu’il y a encore de nombreux foyers actifs de transmission de la contagion dans le pays avec au moins un porteur asymptomatique du virus. Sans nouvelles mesures, cet équilibre chaotique ne sera rompu que par la contagion de toutes les personnes non encore contaminées de ces foyers. La montée en puissance du port systématique du masque et du dépistage systématique par tests devraient sans doute rompre cet équilibre chaotique pour amorcer la phase de nette décroissance constatée dans certains pays (Chine, Italie). Mais on y pas encore.

Données du dimanche 19 avril 2020

France

France 19/04/2020

L’analyse d’hier reste valable. Tous les points de données depuis le 4/4/2020 se placent d’une manière chaotique dans l’intervalle 500 – 1500 décès par jour.

Singapour

People wearing masks walk past a temperature screening area at Terminal 1 of Changi Airport on March 22, 2020 in Singapore.

https://edition.cnn.com/2020/04/18/asia/singapore-coronavirus-response-intl-hnk/index.html

Singapour 19/04/2020

La deuxième vague arrive et les nouveaux cas de covid19 recommencent à augmenter mais cela ne se traduit pas dans les décès.

Modélisation de la transmission aérosol

Des chercheurs finlandais ont modélisé la toux d’une personne infectée faisant ses courses. Les projections passent au-dessus des rayons et se déposent partout

Par SudOuest.fr. Publié le 18/04/2020 Mis à jour à 21h45
Modélisation transmission aérosol

https://www.sudouest.fr/2020/04/18/video-coronavirus-comment-une-personne-infectee-peut-contaminer-tout-un-supermarche-7422384-10861.php

Question rhétorique: pensez-vous qu’un jour tous ceux qui nous ont dit qu’une zone de sécurité de 1-2 m entre individus était suffisante et que les masques ne servaient pas à grand chose, pensez-vous donc que ces individus, ces média et ces institutions nous présenteront un jour leurs excuses ? leurs regrets?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.