Ma nausée (suite)

Publié le 24 décembre 2015

Il y a environ un an, j’avais écrit:

La politique me donne la nausée en ce moment. Hier, mercredi 23 décembre, le Président de la République a fait approuver par le Conseil des ministres une proposition de réforme de la Constitution qui permet la déchéance de la nationalité française sous certaines conditions.

Un an plus tard cela va mieux sur ce front. La France n’est pas tombée dans le piège de cette manœuvre politicienne de François Hollande. Celui-ci a reconnu son erreur. Elle aura été un point marquant de sa carrière de politicien professionnel et aura ouvert les yeux à beaucoup de ses électeurs sur la faible profondeur de ses convictions et, comme chez trop d’autres de sa profession, sur la faible crédibilité de ses promesses électorales.

Cela va mieux aussi sur le front plus général du « vivre ensemble« . Le Président actuel et son divisif de prédécesseur, sans doute les deux plus mauvais Présidents de la cinquième république, se sont, coup sur coup, disqualifiés de la prochaine élection présidentielle. On ne peut que s’en féliciter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.